This website in English

Nii Obodai - Ghana

From the Edge to the Core

Commissaire : Laura Serani

Nii Obodai, au moment où l’Afrique fêtait le cinquantenaire des Indépendances, a voyagé à travers son pays, le Ghana, premier du continent à avoir mis fin à la colonisation.

Dans un essai documentaire loin du reportage, entre critique et célébration, étonnement et égarement temporel, Obodai pose la question ouverte de la confrontation entre culture historique et instant présent. Et finalement dans une perte totale de repères, telles des visions, ses images hermétiques, d’une grande poésie, laissent affleurer un sentiment d’équilibre profond et serein avec l’univers.

Né à Accra, Nii Obodai a vécu en Angleterre, au Nigeria et au Ghana. Son travail porte essentiellement sur la relation approfondie qu’il entretient avec la culture
urbaine et rurale. Sa démarche photographique introduit le spectateur dans un espace vibrant. Au cours de ses voyages il découvre et explore l’essence visible
de Farafina _(pays des peaux noires en langue bambara)_.

On plonge là dans un univers au carrefour de la tradition, de l’improvisation et de la modernité. Il vit et travaille au Ghana. Il a créé en 1998 Nuku Café à Accra, un lieu dynamique offrant aux artistes contemporains la possibilité de montrer leur travail. Lui-même a exposé à Accra, Paris, Bristol, La Haye, Amsterdam, Lisbonne, Madrid, Florence, Bamako…

Partenaires : Ministère de la culture, Institut français, Union Européenne

© Rencontres de Bamako