This website in English

PHILIPPE BORDAS - France

Les Chasseurs du Mali

Institut Français de Bamako

Commissaire : Laura Serani Couverts d’amulettes et de talismans, armés de fusils d’autre temps, les chasseurs du Mali sont la mémoire intacte du Moyen-Âge africain. Descendants des corps d’élite de l’empire du Mali, ils portent les mêmes tenues et obéissent aux mêmes lois que les cavaliers et soldats du roi Soundjata Keïta (1190-1255). Les chasseurs forment une confrérie initiatique où les hommes sont recrutés par cooptation, sans considération de naissance, d’origine ou de classe. Vivants et légendaires à la fois, ils sont l’autorité villageoise, les dépositaires de la justice, d’une tradition musicale et poétique puissante, les maîtres des savoirs thérapeutiques, cynégétiques, géomantiques et magiques. Avec le soutien de l’Institut français de Bamako et de la Fnac

Philippe Bordas est né en 1961. Il vit et travaille à Paris. Pensionnaire de la Villa Médicis en 1996, réalisateur du film Grand combat sélectionné au Festival de Venise en 1996, il a exposé ses images dans le monde entier. Son oeuvre photographique rejoint son oeuvre littéraire, entamée en 2008 avec la publication du très remarqué Forcenés. Après avoir dressé le portrait de l’aristocratie populaire française dans Forcenés, Philippe Bordas propose, avec L’Invention de l’écriture, le portrait de la noblesse populaire d’Afrique, à travers la personnalité de Frédéric Bruly Bouabré, inventeur d’une graphie authentique d’Afrique.

Partenaires : Ministère de la culture, Institut français, Union Européenne

© Rencontres de Bamako