This website in English

DRISSA COULIBALY - Mali

Notre environnement, 2011

Musée National du Mali

À Zantoulé Daman, un village rural de la commune de Kola où s’est développée l’extraction artisanale d’or. Au bout d’une douzaine de kilomètres de route, la déforestation est visible, de dangereuses fosses ont été creusées pour l’orpaillage et les puits sont désormais forés dans des marigots à sec. Mon travail donne à voir l’exploitation et la dégradation de l’environnement, l’état misérable et détestable de la nature. ici comme ailleurs, les interactions de l’homme avec son environnement sont à réinventer.

Drissa Coulibaly est reporter, photographe et vidéaste. Il réside dans le quartier de Niébala à Bougouni, au Mali. Sa formation commence en 1972 à Bougouni où il est à la fois écolier et apprenti photographe, formé sur le tas aux rudiments de la photographie et au traitement du noir et blanc. Au cours de cette période, il réalise de nombreuses photos d’identité. En 1976, après une initiation à la technique de la photographie couleur et diapositive, assurée à Abidjan par Assy Daniel, il est reporter photographe à Adjamé en Côte-d’Ivoire. Puis il part en 1980 à Bamako, où il est photographe dans différents lieux de la ville, comme les discothèques. Il se forme au traitement de films au sein du Laboratoire Photorush Levet, en France. De retour à Bougouni en 2002, il exerce l’activité de photographe et vidéaste numérique en ville et dans les campagnes.

Partenaires : Ministère de la culture, Institut français, Union Européenne

© Rencontres de Bamako