This website in English

FATEN GADDES - Tunisie

Gabès, 2011

Musée National du Mali

À Gabès, dans le Sud tunisien, se trouve la seule oasis en bord de mer au monde. dans l’Antiquité, puis sous domination carthaginoise, byzantine et arabe, c’était un centre agricole et commercial florissant. Aujourd’hui, la grande usine de traitement du phosphate de Gabès en a fait un désert maritime désolant. Air irrespirable, ressources hydrauliques épuisées, les conséquences sur l’agriculture et sur la santé des habitants sont catastrophiques. ceux-ci sont atteints de maladies respiratoires et de fluorose : Fatma, à peine 23 ans, par exemple, avait perdu presque toutes ses dents.

Née en Tunisie en 1974, Faten Gaddes vit et travaille à Tunis. Architecte d’intérieur de formation, elle revient à sa passion initiale pour la photographie et suit un apprentissage auprès d’Anouar Ben Aissa. Elle devient membre de l’association VA, Visual Art, et du comité d’organisation des Rencontres photographiques de Ghar el Melh (Tunisie) dont elle conçoit le catalogue en 2006. La photographe expose régulièrement à la Galerie Ammar Farhat à Sidi Bou Said (Tunisie) et participe à des événements internationaux comme Photographies du Maghreb en France (2003), Reflets d’Afrique au Musée d’art moderne d’Alger (2009), Femmes d’image à Boulogne-Billancourt en France (2008), les Rencontres de Bamako (2009) et Être libre à Paris (2011). Ses œuvres font partie des collections permanentes de l’État tunisien, de l’Agence française de développement, du Guide Michelin et de nombreux collectionneurs en Tunisie et à l’étranger.

Partenaires : Ministère de la culture, Institut français, Union Européenne

© Rencontres de Bamako