This website in English

ARMEL LOUZALA - Congo

Photographies écrites, 2011

Musée National du Mali

J’écris de la photo pour ne pas oublier. Ça urge, ça hurle... Je me souviens de la guerre de 1998... Et encore aujourd’hui, en Afrique, crépitent les armes, brûlent des maisons, tombent des hommes sous le ciel gris sur le versant de la montagne Abattoir ; ça fait un chemin de croix... Un obus passe, savate la jambe d’un sapeur tiré à quatre épingles, fraîchement venu de France... Il s’écroule dans la foule, rouspète, la main tenant un pied chaussé de John Love, retenu par la chair saignante. Puis il s’envoie à l’eau... D’autres personnes ne reviendront plus dans ces quartiers, c’est sûr... J’ai décidé de poser là, pour mémoire.

Armel Frid Louzala est né à Brazzaville, en République du Congo. Il est photographe et régisseur lumière. Il a commencé la photographie dans le studio de son frère en 1998 alors qu’il était en première année de psychologie. Après avoir effectué quelques stages de formation à domicile avec les photographes du collectif Generation Elili (association des artistes et artisans photographes congolais), il intègre le collectif en 2006. En 2007, il participe au premier atelier international de photographie organisé par le Centre de formation en photographie de Bamako, au Mali, lors des 7e Rencontres de Bamako. Il est régisseur général de la compagnie Bô zu dia Katiopa et met sa passion artistique au service de projets collectifs (danse et photographie) et de la réalisation documentaire.

Partenaires : Ministère de la culture, Institut français, Union Européenne

© Rencontres de Bamako