This website in English

ADOLPHUS OPARA - Nigeria

Neglect, 2010

Musée National du Mali

Douze navires gisent abandonnés sur les côtes de l’État de Lagos depuis février 2010. Plus de cent villages ont été emportés par la violence des vagues de l’océan Atlantique à cause de ces épaves échouées. C’est environ 80 % de la zone côtière qui se trouve menacée par la montée du niveau de la mer et les inondations. Des communautés entières devront être déplacées, avec pour conséquence des populations réfugiées et de terribles problèmes socio-économiques en perspective. Les Nations unies estiment à plus de trois millions le nombre d’épaves de navires non encore découvertes au fond des océans.

Né en 1981, Adolphus Opara a participé à de nombreuses expositions : African Artists Foundation/Nigerian Breweries, Lagos, Abuja et Amsterdam (2008) ; exposition-concours Photo Africa, Tarifa, Espagne (2008) ; This is Lagos, Coningsby Gallery, Londres (2009) ; A Perspective on Contemporary Nigerian Photography, Lagos, (2009-2010) ; African Lace, Museum fur Völkerkunde, Vienne, Autriche ; Nigerians Behind the Lens, Bonhams, Londres. Il a remporté de nombreux prix ou été nominé : concours de photographie du NCF World Environment Day (2007) ; premier concours Photo Africa, Tarifa, Espagne (2008) ; concours de photojournalisme Joop Swart Masterclass de la World Press Photo (2010) ; concours de National Geographic All Roads (2010). Il a aussi travaillé pour The Financial Times, Bloomberg, BBC, Associated Press (AP), The Independent.

Partenaires : Ministère de la culture, Institut français, Union Européenne

© Rencontres de Bamako