This website in English

LIEN BOTHA - Afrique du Sud

Parrot Jungle, 2009

Musée National du Mali

La route ne mène vraiment nulle part. Je la vois partir d’une biosphère du nom de Betty’s Bay, avec, à mi-parcours je crois, l’enseigne Cymbiflora Parrot, pour se terminer quelque part dans le Company Gardens au Cap. Mais ce n’est pas tout à fait l’itinéraire de ma cartographie personnelle. L’idée était de refaire le trajet en voiture, d’être capable de revenir sur des lieux entrevus furtivement quand je partais pour d’autres destinations. Cela fait plus ou moins la boucle du circuit que j’ai appris à connaître, ponctué par les empreintes de ceux qui ont traversé le paysage.

Lien Botha est née dans le Gauteng, Afrique du Sud, en 1961. Elle a travaillé comme photographe de presse avant de s’établir au Cap. Elle a obtenu en 1988 une licence d’arts plastiques à l’université du Cap. Depuis, elle a participé à plus de quatre-vingts expositions de groupe en Afrique du Sud, à quarante expositions collectives internationales et a bénéficié de neuf expositions personnelles. Elle a organisé cinq expositions et fait partie du commissariat du premier Cape Town Month of Photography. Son travail a été représenté à la Biennale de Bamako (2005), à Towards a Balanced Earth au Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa (2008), à Reflets d’Afrique, Festival panafricain, MOMA, Alger (2009), à Crossing Boundaries à la Virginia Commonwealth University, Doha, Qatar, (2011), à Ars 11, Finlande (2011). Elle a bénéficié en 2006 d’une bourse d’études Ampersand à New York. Son oeuvre est représentée dans d’importantes collections.

Partenaires : Ministère de la culture, Institut français, Union Européenne

© Rencontres de Bamako