This website in English

Portrait - Khaled Hafez

Une vidéo pour comprendre le spleen égyptien

Il s’appelle Khaled Hafez. Il est Egyptien et s’exprime dans un français impeccable. Pour autant, ce n’est pas pour le fait qu’il soit polyglotte que ce peintre, photographe et vidéaste est à l’honneur à Bamako, à l’occasion de la 9ème biennale africaine de la photographie. Mais plutôt pour la pertinence de son travail proposé à l’exposition panafricaine intitulé « The A77A Project : On Presidents & Superheroes ». Une vidéo, qu’il a faite il y a deux ans, et récompensée par le Prix Fondation Blachère, pour son « originalité et sa contemporanéité ». Dans cette œuvre, Khaled Hafez ressuscite Anubis, l’ancien dieu des Enfers, à qui il fait parcourir une ville du Caire en pleine décadence. « J’ai voulu mettre en exergue les obsessions sociales et politiques de cette ville et ses habitants », explique Khaled Hafez. Sa distinction à Bamako est, pour lui, une vraie surprise. « Je ne m’y attendais pas du tout », concède t-il même s’il en est à sa deuxième participation aux Rencontres de Bamako. « C’est vraiment une joie totale », se réjouit Khaled Hafez. L’artiste travaille la vidéo depuis 2001. Khaled Hafez est aussi photographe et surtout peintre. Il se considère avant tout comme un « peintre Africain du Moyen-Orient ». Ce qu’il ne dit pas, c’est qu’il est également un vrai globe-trotter : expositions à Dakar (Sénégal), Singapour, Salonique (Grèce), Douala (Cameroun)…

Basé au Caire, Khaled Hafez pense déjà à son prochain projet : une série de photographies sur la révolution égyptienne. Des tirages qu’il a fait au début de l’année sur les heures chaudes de la chute du président Moubarak. Ensuite, il s’attèlera à finaliser avec une collègue philippine une vidéo sur la dénonciation du colonialisme. Et qui sait, peut-être pour glaner encore d’autres prix.

Yacouba Sangaré

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partenaires : Ministère de la culture, Institut français, Union Européenne

© Rencontres de Bamako